14 settembre 2018_Français

Please download to get full document.

View again

All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
 3
 
  1. Rome, le 14 septembre 2018. Très chères sœurs, En ce jour où nous célébrons la fête de l’Exaltation de La Sainte Croix, je vous salue affectueusement et avec…
Share
Transcript
  • 1. Rome, le 14 septembre 2018. Très chères sœurs, En ce jour où nous célébrons la fête de l’Exaltation de La Sainte Croix, je vous salue affectueusement et avec reconnaissance, de façon particulière parce que vous avez adhéré à l’inauguration du 50eme Anniversaire de la naissance au Ciel de la Bienheureuse Maria Troncatti, le 25 août passé. Un grand merci aussi à là Province « Sacré Cœur » de l’Equateur pour le travail en synergie avec l’Office des Missions. L’enthousiasme missionnaire est en train d’être nourri chaque jour, et nous pouvons toutes enflammer notre réalité avec le « feu » et le désir de porter l’Evangile à tous et partout. Je saisis cette occasion pour vous informer que les neo-missionnaires sont sur le point de conclure le cours intensif d’italien et que, lorsque vous lirez ce message, elles seront en train de se préparer à vivre l’expérience charismatique-missionnaire à Mornese-Nizza-Turin. À Turin, dans la Basilique de Marie Auxiliatrice, le 30 septembre, elles recevront l’envoi et La Croix Missionnaire. Je vous demande de les soutenir, avec votre proximité, l’affection et surtout avec la prière, pour qu’elle soient disponible à vivre intensément cette année de préparation à la “mission globale”, car elle embrasse toutes les réalités, tous les peuples et toutes les cultures, tous les frères et sœurs, « invités » de la même « maison commune ». En ce qui concerne la « maison commune », continuons notre chemin avec le regard, l’esprit et le cœur fixes sur le projet « Pour une maison commune dans la diversité des peuples ». Je dis « fixés » parce que, des FMA que nous sommes, nous ne pouvons pas vivre déconnectées du cri de nos frères et sœurs migrants, en particulier des jeunes et des mineurs non accompagnés, contraints de laisser leur maison, leur terre, leur famille... à la recherche de la vie, de la dignité, de la paix avec le rêve de réaliser la construction de leur future. A son retour d’Irlande (26.08.2018), lors de sa Conférence de Presse, le Pape François a déclaré que « Accueillir les migrants c’est une chose ancienne comme la Bible. Dans le livre du Deutéronome, dans les commandements, Dieu commande ceci : accueillir le migrant, « l’étranger ». C’est une chose ancienne, qui est dans l’esprit de la révélation divine et aussi dans l’esprit charismatique. C’est un principe moral ». Aussi l’Evangile de Matthieu (ch. 25) est-il très précis à cet égard lorsqu’il dit : « Venez les bénis de mon Père, recevez en héritage mon Royaume qui vous a été préparé depuis le début du monde. Car [...] j’étais étranger et vous m’avez accueilli ». Très chères sœurs, Parfois, de beaucoup de nos frères et sœurs migrants sont étiquetés par des préjugés, de condamnation ... et regardés avec méfiance, considérés comme le gaspillage de notre temps. Que nos gestes soient toujours de plus en plus marqués par l’hospitalité et la fraternité ! Cherchons à regarder chaque de plus en plus les migrants comme des enfants aimés de Dieu, comme nos
  • 2. frères, comme des personnes et non comme des chiffres. Pour eux aussi Jésus a donné sa vie sur La Croix ! Je vous invite, en ce 14 du mois, à poser un geste concret dans la communauté : préparez une Croix en bois et laissez-la dans La Chapelle, devant l’Autel. Écrivez sur cette Croix, le Nom de quelques personnes migrantes que vous connaissez ou avec lesquelles vous êtes en contact ; ou le nom des nations où le flux migratoire est plus important, c’est-à-dire où plus de personnes fuient, où plus de personnes débarquent. Contemplez cette Croix et priez : « Jésus, tu es toujours un étranger aujourd’hui et nous souhaitons t’accueillir dans nos cœurs. Tu es vraiment présent dans le visage de chaque migrant et nous souhaitons t’accueillir dans notre cœur ». En outre, je vous demande de déposer , à côté de cette Croix, les Noms des neo-missionnaires 2018- 2019, en demandant à Notre Dame pour ces Soeurs, pour leur Oui à la vocation missionnaire ad gentes, leur fidélité et leur adhésion au projet de Dieu. Qu’elles puissent se rendre disponibles pour traverser les frontières du monde, pour porter à tous, l’Evangile de la joie et de l’espérance. Qu’elles soient capables de rendre vivant ce que Dieu à dit à Abraham : « Vas-t’en de ton pays, de ta Patrie et de la maison de ton père, vers le pays que je t’indiquerai ». Qu’elles puissent laisser leur maison (Pays, culture, Province...) et qu’elles se mettent en voyage « souples » sans trop de bagages, vers une autre terre, comme réponse joyeuse à l’appel du Seigneur. Que nous puissions, avec notre engagement missionnaire renouvelé, ouvrir nos cœurs et même nos maisons pour accueillir ceux qui marchent vers une autre terre : le migrant, l’étranger, le réfugié ... « Venez... j’étais un étranger et vous m’avez accueilli ». En communion, à travers les rues du monde, je vous embrasse fraternellement et vous promets une prière d’intercession à vos intentions. Conseillère pour les Missions La Croix de Lampedusa Marc 16, 15
  • Related Search
    Similar documents
    View more
    We Need Your Support
    Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

    Thanks to everyone for your continued support.

    No, Thanks