Où se trouvent les Lotophages d'Ulysse, Revue Connaissance hellénique, n° 132, pp. 4-18, juillet 2012

Please download to get full document.

View again

All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
 13
 
  Où se trouvent les Lotophages d'Ulysse, Revue Connaissance hellénique, n° 132, pp. 4-18, juillet 2012
Share
Transcript
  Trajet d'Ulysse de Troie à la Lotophagie 1  Ligne pleine : notre hypothèse Ligne pointillée : hypothèse de V. Bérard. 1Dessin à partir d'une image Google earth. CyrénaïqueCrèteRhodesAlexandrieMaléeKythiraPéloponnèseEubéeAndros Géreste LesbosTroie MaroniaSirosSa!othra"eSounion Libye  Où se trouent les Lotophages d'Ulysse ! Il est assez remarquable de constater que sur des CD-rom récents 2  le o!age de retour d'"l!sseest une copie con#orme de celui con$u par %. &érard en 1(( (  qui situe le pa!s des )otophages en*unisie sur l'+le de D,erba à l'ouest-sud-ouest du éloponn/se. Depuis cette date les choses ont peu bougé et malgré de nombreu0 doutes et controerses etde multiples colloques cette Odyssée  soul/e tou,ours depuis pr/s de deu0 millénaires beaucoup de questions et débats et les incertitudes restent tou,ours aussi grandes.eule la partie initiale de ce périple maritime de *roie ,usqu'au Cap alée #ait l'ob,et d'unconsensus quasi général alors que la partie occidentale depuis la dérie sud sous l'e##et du&orée un ent de secteur nord qui conduit la #lotte d'"l!sse au pa!s des )otophages ,usqu'à sonretour sur l'+le d'Ithaque entra+ne de nombreuses h!poth/ses. C'est sur cette partie que s'est donc portée notre attention.our tenter de situer les di##érentes étapes du o!age de retour d'"l!sse depuis *roie la3 citadelle de riam 4 proche de l'actuelle ille d'5issarli6  7  ,usqu'en Ithaque il nous #aut toutd'abord localiser la )otophagie qui est en #ait le 3 point de départ 4 du reste du périple d'"l!sse.our cela on #era appel à de nombreuses citations d'auteurs modernes ou antiques et nous nous baserons sur les traau0 de *. éerin 8  et de 9. Cuisenier  :  qui ont tenté de re#aire ce parcoursm!thique en partant du te0te d'5om/re. )es cartes de courants et de ents en éditerranée permettront de comprendre lesdéplacements des bateau0 de l'époque naigant essentiellement par ent arri/re ou à la rame. "ne étude des te0tes et des cartes disponibles en librairies et m;me si celles-ci n'ont plus grandchose à oir aec ce qui pouait éentuellement e0ister à l'époque m'ont conduit à #aire quelquesremarques sur les h!poth/ses émises par les di##érents auteurs.  Prologue : Comment reconstituer les voyages d'Ulysse ? <appelons cependant quelques unes des idées émises par certains des auteurs modernes.2 =rchies cale =cta->mme 1:-2??: 3 >nc!clopédie de la !thologie Classique 4.(   Odyssée  *raduction de %ictor &érard Gallimard )e )ire de poche aris 1:8 p. (@. Cette traduction est celle dont sont tirés les te0tes des diers Chants cités sau# cas particuliers.7 5issarli6 e0 ergame sur la cAte ouest de la *urquie actuelle.8   *im eerin  Le voyage d'Ulysse  =lbin ichel aris 1@.:   9ean Cuisenier  Le Périple d’Ulysse  Ba!ard aris 2??(.  9. &érard dans son introduction à l' 3 Odyssée  4   remarque que E - 3 ...si l'on s'en tient à la date que nous donne 5érodote pour la ie d'5om/re l'Fd!sséecomme l'Iliade a d ;tre composée aant le moment oH au début du %III/me si/cle  av. J.C. Jla route des mers italiennes #ut retrouée par les marins >ubéens pionniers de la colonisationgrecque de l'Italie méridionale et de la icile et surtout bien aant le moment oH ers la #in du%II/me le amien Colaeos puis les hocéens commenc/rent à #réquenter les parages dudétroit de Gibraltar... ... les indications m;mes que propos/rent les anciens Grecs pour les escales d'"l!sse... etmieu0 encore leurs incertitudes et leurs contradictions e0cluent #ormellement que le o/te  Homre J ait tiré ses connaissances de l'e0ploration des mers italiennes par les >ubéens audébut du %III/me si/cle  av. J.C. J ou des mers espagnoles par les amiens et hocéens à la #indu %II/me. 4.9. Cuisenier dans 3  Le périple d'Ulysse  4 @  qui relate ses e0péditions #aites en septembre etoctobre 1 et 2??? note que E - p 1@J E 3 eu de traau0 cependant ont pris pour mati/re les pratiques empiriques iantesdes marins et des p;cheurs des capitaines de naire et des pilotes E par oH passer pour aller d'un port à un autre compte tenu des ents et des courants K comment doubler tel cap par entcontraire... oH s'approisionner en ires et en eau etc.. Ces connaissances empiriquesrésultent d'une e0périence transmise de patron à apprenti tou,ours de mani/re orale et par la pratique. De tels saoirs... ont #ait preue d'une grande continuité... 4.- p 1(J E 3 D/s l'=ntiquité grecque on s'est interrogé sur la réalité géographique des sitesnommés et des lieu0 décrits dans le po/me homérique... Depuis lors le noble ,eu deslocalisations n'a pas eu de cesse... D'entre ces entreprises hasardeuses sinon #antaisistes plusieurs se détachent... ayant  J su tirer parti de l'e0périence écue de la naigation et de lacompétence de marins... )'une est le #ait de l'helléniste %ictor &érard... l'autre du géographeanglais *im eerin. 4.*im eerin   #ait des considérations qui ont dans le m;me sens E - 3 ...Chaque sc/ne éoquée par 5om/re a été située à des endroits di##érents par une ingtainede spécialistes... mais ils tombent rarement d'accord sur le m;me endroit  !!! J. armi lescommentateurs modernes  de l' " Odyssée # J à peine une petite poignée étaient des marins...=ucun ne saait par e0périence directe comment pouait naiguer une gal/re de la #in del'Lge de bronze... i un itinéraire direct correspondait au0 détails de l'Fd!ssée... l'énigme del'Fd!ssée serait résolue sur une base rationnelle qui ram/nerait "l!sse de l'imaginaire pa!s des#ées oH les interprétations trop #antastiques et irréalisables l'aaient en #ait relégué...9'aborderais le probl/me du cAté pratique M géographique et maritime. 9e me placerais du pointde ue du bon sens... 9e possédais dé,à une certaine e0périence de la naigation à l'Lge de bronze... etJ des distances qu'"l!sse aait été en mesure de parcourir. 4."n point important à prendre en compte est la remise dans les conditions de l'époque desmo!ens de naigation et des connaissances géographiques et astronomiques.Ce #ut le cas à la #ois de *. eerin et de 9. Cuisenier.  Odyssée  *raduction de %ictor &érard op. cit.$  p 28. @ 9ean Cuisenier  Le Périple d’Ulysse$ op. cit.  *im eerin  Le voyage d'Ulysse  op. cit.$  pp 2?-21 .  B. 5artog 1?  dans 3  %es lieu& et des ommes  4 rappelle ces conditions de naigation E- p 71J E 3... le ma+tre mot du pilotage est itunein$ aller droit. )e bon pilote sait aller droitsur cet espace sans cesse en mouement K il sait aller droit alors que le ent re#use ou tourne...il sait maintenir droite la route du naire quand soudain se décha+ne la bourrasque des entsenus de toute aire qui emportent le naire... )e bon pilote doit posséder une #ormed'intelligence... que les Grecs appellent m(tis ... souple et rusée prompte à s'adapter au0circonstances et à saisir l'occasion qui a lui permettre de tracer la route et de trouer le passage   poros J E 3 C'est m(tis  l'idée)  qui permet au pilote sur la mer lie-de-in de mener droitla ne# rapide toute secouée de ent 4   *liade ++  Chant NNIII p 8(JJ.=insi "l!sse sera aidé par =théna qui par ses saoirs interient dans le domaine marin E- p 71J E 3...elle est celle qui sait construire et conduire les naires rapides ces 3 cheau0 dela mer 4K de m;me qu'elle guide la main du charpentier pour qu'il 3 taille droit 4 de m;me elleguide la main du pilote pour qu'il 3 gouerne droit 4. - p 71@J E 3Dans la 3 mer brumeuse 4 oH il naigue le pilote pour se repérer dispose dusoleil des étoiles et des ents dominants. )a course du soleil est l'a0e #ondamental... 4.ais abordons maintenant le te0te et tout d'abord les récits du retour de *roie #aits par Oestor  puis par énélas à *élémaque Chants III et I%J et la relation #aite par "l!sse à =l6inoos enhéacie Chants % à NIIIJ. Un modle : le retour de ,roie de -énélas et de estor  *élémaque sur un bateau d'emprunt a quitté secr/tement Ithaque pour la !los des ableschez le roi Oestor pour en obtenir des nouelles de son p/re.  Oestor lui raconte alors ce qu'il sait. &asons nous sur la traduction de %. &érard. - Chant III  1(?-17( p 2J E - 3 Puand sur sa butte en#in nous emes saccagé la ille de riamc'est Qeus qui dans son cRur nous médita pour lors un #uneste retour... énélas soutenait que tous les=chéens ne deaient plus songer qu'au retour sur le dos de la plaine marine. =gamemnon était d'un aistout contraire... 4.- Chant III  18(-12 p (J E - 3...la moitié de nos gens s'obstine à demeurer pr/s du pasteur du peuple l'=tride =gamemnon. Oous de l'autre parti nous embarquons poussons et notre #lotte court àtraers le grand gou##re sur la mer dont un dieu aait couché les #lots. Oous gagnons *énédos....)es uns irent de bord...leur che#..."l!sse...les ram/ne apaiser l'=tride =gamemnon. ais a!ant ralliémon escadre compl/te ,e #uis...et le #ils de *!dée...entra+ne aussi ses équipages et le blond énélasient plus tard nous re,oindre.Il nous troue à )esbos hésitant à passer sinon par le grand tour E...par le haut des roches de Chios enles tenant à gauche doubler l'+le sara S...sous Chios...cAto!er le imas aec ses coups de ent S... Oous demandions au0 dieu0 de nous montrer un signe. Il nous ient et #ort clair nous disant de couper ers l'>ubée par le large... >t comme un bon ent #rais s'él/e et s'établit notre #lotte s'élance au0chemins des poissons si ite que la nuit nous touchons au Géreste. )à c'est à oséidon que pour  1?  Odyssée  *raduction de hilippe 9acottet )a Découerte-poche aris 2??:.11  *liade  *raduction de aul azon )e lire de poche aris 1:(.  aoir #ranchi ce long ruban de mer nous o##rons sans compter les cuisses de taureau0. )e quatri/me ,our nous met au0 bords d'=rgos oH le #ils de *!dée le dresseur de cheau0 Diom/de et ses gens hLlentleurs #ins croiseurs K moi ,e rentre à !los sans oir tomber la brise... 4. Il n'est pas dans mes intentions de retracer le o!age de retour de ces trois rois =chéens àsaoir Oestor roi de !los en >lide Diom/de roi d'=rgos et énélas roi de )acédémoneparteJ depuis *roie ,usqu'au cap Géreste sur l'+le d'>ubée. Ce parcours suii de concert est bien connu et rapporté par e0emple par 9. Cuisenier  12  ou *. eerin 1(  . De m;me la premi/re partie du retour d'"l!sse depuis Chios ,usqu'en *hrace au pa!s desTi6ones le pillage et la #uite ,usqu'au Cap alée oH le ent prooque la dérie ers le pa!s des)otophages est bien située géographiquement et admise par la plupart des commentateurs. Donc seulement quelques remarques à ce su,et.- - *roie la ille de riam proche de l'actuelle ille d'5issarli6 ou *ru!a e0 ergameJ en*urquie actuelle 17  a été découerte en 1@? par chliemann en se basant sur l'  *liade - *énédos correspond à l'+le actuelle de &ozcaada *urquieJ- )esbos et Chios 18  n'ont pas changé de nom - les liaisons maritimes actuelles n'ont pas non plus #ondamentalement changé tra,et )esbos-Chios puis Chios-)e irée par le détroit de Doro cap GéresteJ à la pointe de l'+le d'>ubéeen#in cabotage le long de l'=ttique et de l'=rgolide ,usqu'au cap alée. )a ligne de #err!-boats actuelle qui a de itilini sur  Les/os J à Chios et de Chios au irée permet de mettre en éidence la pérennité des oies maritimes et plaide en #aeur de la éracitédu récit d'5om/re.)e choi0 de la route de Chios au Géreste par le nord ou le sud de l'+le de Chios n'est pasclairement e0plicité mais compte tenu des indications de ents et de courants données par 9.Cuisenier il semble bien que ce soit en doublant sara par le nord que l'ensemble des trois #lottessoit passé. )a distance à parcourir est de l'ordre de 18? à 1@?6m en un temps in#érieur à 18 heures#in d'étéJ soit de l'ordre de 88 à :8 n œ uds. - Chant III  27:-2@@ pp :-J E - 3 Oous reenions de *roie en oguant de consere l'=trideénélas et moi tou,ours intimes. Oous touchions au ounion au cap sacré d'=th/nes quand hoebos=pollon... int #rapper le pilote de énélas hrontis... énélas en dépit de sa hLte oulut enseelir son homme E il #it relLche... uis il se rembarqua...et s'en int d'une course...,usque sous la #alaiseabrupte du alée. 4. Cette oie maritime est tou,ours suiie par les #err!-boats modernes depuis )e irée   Peiraias J ,usqu'au cap alée   01ron -aleas J et C!th/re   2ytira J en passant par petses aralia ou Oauplie   a3plio) . Fn ! retroue m;me les 3 bonds 4 successi#s des escales consécuties  voir carte). = partir de là les choses se gLtent pour énélas alors que Oestor qui a continué sur sa lancéeen pro#itant du ent #aorable arrie à !los. Chant III  2@:-(?? p J E - 3 C'est alors que Qeus...lLcha sur leur dos les ra#ales si##lantes K le #lotgéant dressa ses montagnes gon#lées K de la #lotte coupée le gros #ut entra+né chez les C!doniens qui 12 9ean Cuisenier  Le Périple d’Ulysse$ op. cit.$  p 1@@.1( *im eerin  Le voyage d'Ulysse  op. cit.$  p 8.17 ,ur4uie$ Carte touristique IGO 1U8? ??? 2??2.18 5rce  carte routi/re et touristique nV( ichelin 1U?? ??? 2??8.
Related Search
Similar documents
View more
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x