Les Français et la cuisine asiatique

Please download to get full document.

View again

All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
 4
 
 

Food

  1. Magalie Gérard, Directrice adjointe du Département Politique – Opinion Pierre-Hadrien Bartoli, Chef de groupe au Département Politique – Opinion Antoine…
Share
Transcript
  • 1. Magalie Gérard, Directrice adjointe du Département Politique – Opinion Pierre-Hadrien Bartoli, Chef de groupe au Département Politique – Opinion Antoine Gautier, Chargé d’études au Département Politique – Opinion Les Français et la cuisine asiatique La cuisine asiatique est elle reconnue et consommée par les Français ? Sous quelles formes ? Quels sont leurs plats préférés ? Février 2019 Une étude pour
  • 2. 2 Enquête réalisée en ligne les 28 et 29 janvier 2019. Échantillon de 1036 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socio-professionnelle et région de l’interviewé. Aide à la lecture des résultats détaillés : ▪ Les chiffres présentés sont exprimés en pourcentage. ▪ Les chiffres en italique/en encadré sont ceux qui apparaissent significativement au-dessus de la moyenne. ▪ Les chiffres « Habitants de grandes villes » correspondent aux personnes vivant dans des agglomérations de plus de 100 000 habitants, dont l’agglomération parisienne. Méthodologie d’enquête
  • 3. 3 Intervalle de confiance Note de lecture : dans le cas d’un échantillon de 1000 personnes, si le pourcentage mesuré est de 10%, la marge d’erreur est égale à 1,8. Il y a donc 95% de chance que le pourcentage réel soit compris entre 8,2% et 11,8% (plus ou moins 1,8 points). Taille de l’échantillon 5% ou 95% 10% ou 90% 20% ou 80% 30% ou 70% 40% ou 60% 50% 100 interviews 4,4 6,0 8,0 9,2 9,8 10 200 interviews 3,1 4,3 5,7 6,5 6,9 7,1 300 interviews 2,5 3,5 4,6 5,3 5,7 5,8 400 interviews 2,2 3,0 4,0 4,6 4,9 5,0 500 interviews 2,0 2,7 3,6 4,1 4,4 4,5 600 interviews 1,8 2,4 3,3 3,8 4,0 4,1 800 interviews 1,5 2,1 2,8 3,2 3,4 3,5 1 000 interviews 1,4 1,8 2,5 2,9 3,0 3,1 2 000 interviews 1,0 1,3 1,8 2,1 2,2 2,3 3 000 interviews 0,8 1,1 1,5 1,7 1,8 1,8 4 000 interviews 0,7 0,9 1,3 1,5 1,6 1,6 6 000 interviews 0,6 0,8 1,1 1,3 1,4 1,4 L’intervalle de confiance (parfois appelé « marge d’erreur ») permet de déterminer la confiance qui peut être attribuée à une valeur, en prenant en compte la valeur observée et la taille de l’échantillon. Si le calcul de l’intervalle de confiance concerne les sondages réalisés avec la méthode aléatoire, il est communément admis qu’il est proche pour les sondages réalisés avec la méthode des quotas.
  • 4. Principaux enseignements
  • 5. Principaux enseignements 5 La cuisine asiatique est aujourd’hui consommée par une grande majorité des Français, notamment dans les grandes villes et par les jeunes ▪ 2 Français sur 3 déclarent consommer de la cuisine asiatique au moins une fois par mois, et 1 Français sur 4 en consommer chaque semaine. Seuls 8% des Français affirment ne jamais en consommer. ▪ Les jeunes et les habitants de grandes villes (agglomération de plus de 100 000 habitants) se montrent particulièrement consommateurs de ce genre de cuisine. 80% des Français de moins de 35 ans déclarent ainsi en consommer au moins une fois par mois, 71% des habitants de ces grandes villes. Les Français apprécient la cuisine asiatique et la qualifient de parfumée et savoureuse ▪ La cuisine asiatique est par ailleurs associée à des plats que l’on consomme à plusieurs plutôt que seul (85% vs 15%), le soir plutôt que le midi (64% vs 36%). Les Français la perçoivent plutôt comme préparée et cuisinée plutôt qu’achetée au supermarché (62% vs 38%) ou encore consommée sur place plutôt qu’à emporter (58% vs 42%). ▪ Les Français attribuent un certain nombre de qualificatifs positifs à la cuisine asiatique, notamment « parfumée » (94%), « exotique » (92%), « savoureuse » et « colorée » (90%). Seule une minorité de Français par ailleurs la considère chère (46%) ou calorique (49%) bien que les jeunes lui attribuent un peu plus ces derniers qualificatifs (61% la considèrent calorique, 56% chère). Les habitants des grandes villes sont plus enclins que la moyenne à considérer que la cuisine asiatique propose des plats « équilibrés » (81% vs 76%). Les nems et le riz cantonais sont les deux plats de la cuisine asiatique les plus appréciés par les Français, et cela quel que soit l’âge ou le lieu de vie ▪ Parmi les plats et recettes associés à la cuisine asiatique, ce sont les nems et le riz cantonais que les Français déclarent le plus aimer : 2 Français sur 3 (64%) indiquent « beaucoup aimer » les célèbres rouleaux vietnamiens et 6 Français sur 10 (59%) le plat de riz. ▪ Pour compléter leur « Top 5 » des plats asiatiques préférés, on retrouve d’autres plats « classiques », tels que les différentes recettes de nouilles sautées (49%), les rouleaux de printemps (48%) ou encore la tempura (48%). Et les sushis et makis japonais ? Ils se retrouvent un peu plus loin dans le classement (37%) mais plus particulièrement appréciés par les jeunes (44%). ▪ De façon générale les recettes de plats asiatiques arrivés plus récemment en France ou moins connus du grand public sont plus appréciés par les jeunes et les habitants des grandes villes, qui ont logiquement un accès plus facile à une diversité de plats asiatiques. Ainsi, les « nouveaux plats » comme le bo bun se retrouvent en fin de classement en raison de leur faible notoriété, mais sont plus appréciés par les moins de 35 ans (22% vs 18%), tout comme le banh mi (18% vs 14%) et le bibimbap (15% vs 10%).
  • 6. Résultats de l’étude
  • 7. 2 Français sur 3 déclarent consommer de la cuisine asiatique au mois une fois par mois, particulièrement parmi les jeunes et les habitants des grandes villes 7 2 7 15 22 20 26 8 Tous les jours ou presque Plusieurs fois par semaine Une fois par semaine Plusieurs fois par mois Une fois par mois Moins souvent Jamais En moyenne, à quelle fréquence consommez-vous de la cuisine asiatique (cuisine chinoise, sushis, nems, bo-buns, etc…) ? - À tous, en % - 66% des Français indiquent consommer de la cuisine asiatique au moins une fois par mois 80% des 18-34 ans 71% des habitants de grandes villes Dont 24% indiquent en consommer chaque semaine 38% des 18-34 ans 33% des habitants de grandes villes
  • 8. La cuisine asiatique se consomme majoritairement à plusieurs, le soir, préparée par un traiteur asiatique, et plutôt sur place 8 15 36 38 42 85 64 62 58 Et le plus souvent, quand vous consommez de la cuisine asiatique, vous préférez plutôt… ? - À ceux qui consomment de la cuisine asiatique, en % - La consommer seul Habitants de grandes villes : 22% La consommer à plusieurs La consommer le midi 55 ans et plus : 45% Aller au restaurant 55 ans et plus : 63% Prendre à emporter (en allant la chercher ou en vous faisant livrer) Commander chez un traiteur asiatique 18-34 ans : 71% L’acheter préparée au supermarché La consommer le soir
  • 9. « Parfumée », « exotique » et « savoureuse » sont les qualificatifs les plus associés à la cuisine asiatique. Seule une minorité de Français la considère « chère » ou « calorique » 9 94 92 90 90 89 86 82 82 80 76 49 46 Parfumée Exotique Savoureuse Colorée Diversifiée Qui a une odeur marquée Délicate Réconfortante Epicée Equilibrée Calorique Chère Diriez-vous que chacune des caractéristiques suivantes correspond bien ou mal à la cuisine asiatique ? - À tous, en % de « Correspond bien » - 55 ans et plus : 87% 18-34 ans : 61% 18-34 ans : 56% Habitants des grandes villes : 81%
  • 10. 10 Pour chacun des plats et recettes suivants, indiquez si vous les aimez ou non. Les nems et le riz cantonais sont les deux plats de la cuisine asiatique les plus appréciés, et cela quel que soit l’âge ou le lieu de vie - À tous, en % de « Vous aimez beaucoup » - des plats asiatiques préférés des Français TOP 5 64% 69% chez les 55 ans et plusLes nems Le riz cantonais 59% 49% 54% chez les 18-34 ans Les nouilles sautées 46% Les samossas 43% Le bœuf aux oignons 42% 37% Le canard laqué Les sushis et makis 37% 37% 37% Le bœuf saté Les raviolis à la vapeur (dim sum, gyozas, etc) Les brochettes yakitori 18-34 ans 44% 48% 55% chez les 55 ans et plus Les rouleaux de printemps 35% Les soupes asiatiques (pho, ramen, etc) 18% Le bo bun 14% Le banh mi 10% Le bibimbap 48%La tempura (beignets de crevette ou légumes) 45% Le porc au caramel 18-34 ans 22% Habitants de grandes villes 40% 18-34 ans 18% 18-34 ans 15%
  • 11. Suivez l’actualité de Harris Interactive sur : Contacts www.harris-interactive.com Facebook Twitter LinkedIn Contacts Harris Interactive en France : Jean-Daniel Lévy – Directeur du Département Politique & Opinion - 01 44 87 60 30 - jdlevy@harrisinteractive.fr Laurence Lavernhe – Responsable de la communication - 01 44 87 60 94 - 01 44 87 60 30 - llavernhe@harrisinteractive.fr Merci de noter que toute diffusion de ces résultats doit être accompagnée des éléments techniques suivants : le nom de l'institut, le nom du commanditaire de l’étude, la méthode d'enquête, les dates de réalisation et la taille de l'échantillon.
  • Related Search
    We Need Your Support
    Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

    Thanks to everyone for your continued support.

    No, Thanks
    SAVE OUR EARTH

    We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

    More details...

    Sign Now!

    We are very appreciated for your Prompt Action!

    x